Crise alimentaire : le gouvernement français se fout du monde

Publié le par égalité

L'annonce a fait les gros titres vendredi 18 avril : le gouvernement français a annoncé fièrement le doublement de son aide alimentaire.
Une réponse adaptée à la tragique crise qui touche des centaines de millions de personnes dans le monde ?

En réalité, l'aide va bien doubler, mais comme elle était quasi-nulle, deux fois zéro ça fait toujours zéro...
L'aide était de 30 millions d'euros, elle sera désormais de 60 millions d'euros. On pourra toujours se dire que c'est toujours ça, mais force est de constater que l'effet d'annonce remplace une réelle politique de solidarité internationale.
Le budget de l'Etat français est en 2008 de 355 milliards d'euros. Cette aide va donc représenter exactement 0,00017 % du budget de l'Etat.

C'est l'occasion de se rappeler de cette citation de Karl Liebknecht : "La prospérité des peuples est indissolublement liée". En effet, laisser mourir de faim nos semblables est moralement intolérable, et c'est de plus un non-sens en ce qui concerne même des préoccupations égoïstement "nationales"...

Commenter cet article