Antinational !

Publié le par égalité

Le torrent de préjugés frelatés que la droite déverse actuellement est impressionnant ; notamment en matière d'immigration. Cette logique de bouc-émissaire est depuis des siècles un classique de tous les politiciens conservateurs, qui travaillent depuis des siècles pour une petite minorité privilégiée à laquelle ils appartiennent.

Il faudrait, selon les nationalistes de tous bords, que les immigrés "s'intègrent". Mais s'intégrer à quoi ? Les nationalistes montrent là la faiblesse de leur "pensée", leur vision post-colonialiste, leur politique de réduction de la culture et des échanges. Le chauvinisme est un appauvrissement de la pensée, une idéologie abjecte et lamentablement rétrograde.

La révolution sociale est, il faut le rappeler, fondamentalement antinationale. L'internationalisme véritable c'est le dépassement intégral des nations. Il est nécessaire de le redire puisque des courants du 20e siècle se disant de gauche, étant en réalité complètement contre-révolutionnaires, ont été et sont encore des soutiens au nationalisme le plus bas (stalinisme, social-capitalisme...).

Karl Marx disait : "Je suis un citoyen du monde, et je travaille là où je me trouve" (cité par Paul Lafargue dans Souvenirs personnels sur Karl Marx, 1890). Cette philosophie reste encore d'avenir.

La gauche démocratique et anticapitaliste doit se proclamer franchement, haut et fort, antinationaliste.

* Liberté totale de circulation et d'installation de tous les êtres humains, partout sur la planète !

* Régularisation immédiate et sans condition de tous les sans-papiers !

* Egalité de toutes et tous dans tous les domaines, quelle que soit la nationalité !

Publié dans egalite

Commenter cet article